miércoles, 1 de julio de 2015

Des gravures sur un menhir intriguent les scientifiques

 
1/4. Le monolithe serait vieux de 6 500 ans. | Photo Ouest-France
 
Dans le Maine-et-Loire, des gravures exceptionnelles sur un menhir pourraient témoigner d’un croisement de civilisations entre Bretagne et péninsule ibérique.

En 2000 à Saint-Macaire-en-Mauges, dans le Maine-et-Loire, Paul Raux, passionné de menhirs et membre de l’association Mémoires macairoises, découvrait le plus grand décor préhistorique en zigzag d’Europe sur le grand menhir de la Bretellière. Le site n’a pas fini de livrer ses richesses. Une pierre, restée en place jusqu’en 1995, intriguait déjà les préhistoriens dès les années 30. Déplacé à l’occasion d’un remembrement, retourné en 2012, le monolithe, vieux sans doute de 6 500 ans  >>> Lire la suite ici