miércoles, 1 de junio de 2016

Un squelette de plus de 5.000 ans en vente aux enchères à Hannut: mise à prix 40.000€


Il a été découvert dans un champs d’Avennes (Braives)

C’est un bien tout à fait exceptionnel qui sera mis aux enchères le 19 juin prochain, à Hannut. La Maison de ventes Legia Auction de Bertrée proposera parmi 172 lots de prestige… un squelette datant de 3.370 avant J-Christ. Prix estimé : entre 35 et 40.000 euros.

Ce bien tout à fait étonnant et insolite, d’une valeur archéologique indéniable, provient d’une famille de la région liégeoise, les Destexhe de Braives, en Hesbaye. La sépulture a été découverte en 1945, dans un champ d’Avennes, sur les terres de Joseph Destexhe.

La tombe renfermait le squelette d’un homme couché sur le côté, jambes repliées, mains ramenées à hauteur du visage. À ses côtés, les restes partiels de deux enfants. « Tous ces ossements ont été datés par le carbone 14, l’homme serait âgé de 50 ans, les enfants de moins d’un an pour l’un et de moins de 3 ans et demi pour le second », détaille Vincent de Lange, de la maison de ventes aux enchères hannutoise.

Du mobilier funéraire dont un très beau casse-tête (une arme, ndlr) à trois pointes réalisé dans un énorme bois de cerf perforé et très soigneusement poli fut également mis à jour.

À la fin des années 40, dans le but de protéger sa découverte, Joseph Destexhe a fait réaliser un meuble à tiroirs. Les restes humains, tels qu’ils sont apparus dans les champs d’Avennes, ont été disposés sur la paroi supérieure et protégés par une vitre. Dans les tiroirs, il y a placé tous les objets en silex et mobiliers funéraires. [...] sudinfo.be